" />
Slogan du site

Nous n’avons aucune préférence pour les brèves dites "politiques" qui ne s’opposent aux brèves "sociales" que pour les chantres de l’avant-garde. Nous reprenons ici ces deux catégories pour être clairs, sans les partager pour autant : la guerre sociale n’a besoin ni de sigles ni de communiqués pour exister quotidiennement et n’attend pas les projecteurs médiatiques. Les secondes demandent cependant un dépouillement régulier des journaux, notamment locaux, ou bien des témoignages directs. Elles sont donc moins nombreuses.

Une dernière précision : les journaux étant la voix des flics, les notices sourcées d’eux sont à prendre avec précaution.

NB : sauf mention contraire, les traductions et synthèses seront anonymes, appartenant donc à tous. Si nous mettons un lien, ce sera donc uniquement vers la langue d’origine du texte.

Aubagne (Bouches-du-Rhône) : Sainte-Marie s’enflamme pour un rien
Article mis en ligne le 21 juin 2014
Imprimer

Aubagne : cinq classes d’un collège endommagées par un incendie

La Provence, Vendredi 20/06/2014 à 12H42

Les faits ont eu lieu cette nuit dans l’établissement privé Sainte-Marie. Des explosions ont été entendues par les riverains. La piste criminelle est fortement privilégiée.

Cette nuit vers 1 heure du matin, un incendie, qui pourrait bien être d’origine criminelle, a pris dans la partie "collège" de l’établissement privé Sainte-Marie, située chemin de Riquet à Aubagne, dans un quartier résidentiel. Ce feu a été suivi d’explosions qui ont été entendues par les riverains de la structure scolaire (école, collège, lycée).

Ce sont finalement cinq classes (et non pas quatre comme annoncé dans un premier temps) qui ont été endommagées par les flammes. Sur place, c’était la consternation et l’incompréhension du côté des parents d’élèves et du personnel de l’établissement.

La partie "collège" de l’établissement est fermée

La police scientifique a procédé aux relevées d’usage pour tenter de déterminer la cause exacte du sinistre. Le directeur de l’établissement a, quant à lui, reçu divers médias pour faire le point avec eux sur les faits.

L’établissement Sainte-Marie, dans sa partie "collège", est fermé aujourd’hui. Les élèves (6e à la 3e), qui se sont présentés ce matin devant le portail, ont en majorité regagné leur domicile, ne pouvant intégrer comme d’habitude leurs salles de classes. Certains, ne pouvant repartir chez eux, ont toutefois été pris en charge dans les locaux du lycée.