" />
Slogan du site

Nous n’avons aucune préférence pour les brèves dites "politiques" qui ne s’opposent aux brèves "sociales" que pour les chantres de l’avant-garde. Nous reprenons ici ces deux catégories pour être clairs, sans les partager pour autant : la guerre sociale n’a besoin ni de sigles ni de communiqués pour exister quotidiennement et n’attend pas les projecteurs médiatiques. Les secondes demandent cependant un dépouillement régulier des journaux, notamment locaux, ou bien des témoignages directs. Elles sont donc moins nombreuses.

Une dernière précision : les journaux étant la voix des flics, les notices sourcées d’eux sont à prendre avec précaution.

NB : sauf mention contraire, les traductions et synthèses seront anonymes, appartenant donc à tous. Si nous mettons un lien, ce sera donc uniquement vers la langue d’origine du texte.

Douardenez (Bretagne)/Valence (Drome)/Villeurbanne (Rhône) : parpaings et terre contre le PS
Article mis en ligne le 27 mars 2016
Imprimer

Le local du Parti socialiste de Douarnenez vandalisé

Ouest France - 26/03/2016 à 21:15

Porte murée et vitrine couverte d’affiches, le local du PS de Douarnenez a été dégradé, probablement dans la nuit de vendredi à samedi.

Drôle de vision au rond-point de Tréboul, rue Louis-Pasteur. Le local du PS est muré. Les parpaings ont même été relativement bien cimentés.

Sur la vitrine, une affiche qui indique « Changement de propriétaire » et des tracts anti-aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Des dégradations qui ont dû être faites dans la nuit de vendredi à samedi.

Joint par téléphone ce samedi soir, Jean-Yves Coignec, secrétaire du PS à Douarnenez affirme « qu’une plainte sera déposée dans les prochains jours ».

Le Parti socialiste est propriétaire de ce local.


Valence. Des pro-zadistes déversent des sacs de terre dans la permanence du Parti socialiste

Dauphiné Libéré, 26/03/2016 à 13:20

Ce samedi 26 mars, peu après 10 heures, des pro-zadistes ont vandalisé la permanence valentinoise du Parti socialiste, située place des Clercs. Une vingtaine de personnes, très décidées, mais non violentes, ont déversé des sacs de terre dans tout le local, sur les bureaux ou dans les toilettes. D’autres membres du groupe d’activistes ont placardé des affiches anti-aéroport Notre-Dame-des-Landes sur la devanture du local.


Villeurbanne : interpellés en train de murer un local du PS

Le Parisien | 25 Mars 2016, 09h25 (extrait)

Le mur de parpaing faisait déjà un mètre . Jeudi soir, treize personnes ont été interpellées alors qu’elles avaient commencé à murer le local du PS de Villeurbanne, près de Lyon.

Le secrétaire de section Didier Vullierme a annoncé son intention de déposer plainte dans la journée, pour connaître les circonstances et les motivations de cet acte.

Selon Lyon-Mag, ces personnes pourraient avoir agi en contestation à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, des inscriptions ayant été trouvées.