" />
Slogan du site

Nous n’avons aucune préférence pour les brèves dites "politiques" qui ne s’opposent aux brèves "sociales" que pour les chantres de l’avant-garde. Nous reprenons ici ces deux catégories pour être clairs, sans les partager pour autant : la guerre sociale n’a besoin ni de sigles ni de communiqués pour exister quotidiennement et n’attend pas les projecteurs médiatiques. Les secondes demandent cependant un dépouillement régulier des journaux, notamment locaux, ou bien des témoignages directs. Elles sont donc moins nombreuses.

Une dernière précision : les journaux étant la voix des flics, les notices sourcées d’eux sont à prendre avec précaution.

NB : sauf mention contraire, les traductions et synthèses seront anonymes, appartenant donc à tous. Si nous mettons un lien, ce sera donc uniquement vers la langue d’origine du texte.

Mountain View (Californie) : à l’assaut de Google...
Article mis en ligne le 7 juillet 2016
Imprimer

Etats-Unis : Il attaque une voiture de Google au cocktail Molotov, un homme arrêté

20Minutes, 07.07.2016 à 10:14

Sentant que « Google le regardait », un trentenaire s’en est pris à une voiture du géant américain équipée du dispositif Street View…

Un homme a été arrêté par la police californienne (Etats-Unis) pour avoir lancé, en mai, deux bouteilles de bière transformées en cocktails Molotov contre une voiture de Google appartenant au dispositif Street View.

Le véhicule n’a pas été endommagé. Le trentenaire a expliqué aux policiers avoir réagi à la traque du véhicule. «  Il sentait que Google le regardait et ça le rendait fou », ont expliqué les enquêteurs, cités par Clubic.

Deux autres attaques

Les policiers se demandent si ce fait n’est pas à rapprocher avec deux autres attaques dont a été victime la firme de Mountain View plus récemment. Le 4 juin, des tirs avaient brisé une vitre des locaux du géant américain et les caméras de surveillance avaient repéré un véhicule semblable à celui dans lequel l’homme a été arrêté.

Le 10 juin, la sécurité avait également repéré un individu muni d’un pistolet à eau vraisemblablement rempli d’essence. Par la suite, un autre véhicule de la flotte Street View avait été retrouvé en flammes.

L’américain a été écroué dans une prison de Santa Clara. Il n’est pour l’instant accusé que pour la première attaque, qu’il a lui-même reconnue.