" />
Slogan du site

Nous n’avons aucune préférence pour les brèves dites "politiques" qui ne s’opposent aux brèves "sociales" que pour les chantres de l’avant-garde. Nous reprenons ici ces deux catégories pour être clairs, sans les partager pour autant : la guerre sociale n’a besoin ni de sigles ni de communiqués pour exister quotidiennement et n’attend pas les projecteurs médiatiques. Les secondes demandent cependant un dépouillement régulier des journaux, notamment locaux, ou bien des témoignages directs. Elles sont donc moins nombreuses.

Une dernière précision : les journaux étant la voix des flics, les notices sourcées d’eux sont à prendre avec précaution.

NB : sauf mention contraire, les traductions et synthèses seront anonymes, appartenant donc à tous. Si nous mettons un lien, ce sera donc uniquement vers la langue d’origine du texte.

Juillet 1936-Juillet 2016
Article mis en ligne le 27 juillet 2016
Imprimer

Vive la Catalogne
où les curés mijotent
au fond des marmites expiatoires
avec leur couenne
on fera de belles bottes
que le Saint-Père un jour
recevra dans le cul.

Vive la Catalogne
et son insolent drapeau
qui balaie comme une gifle
la joue de l’Europe
frappant d’apoplexie
les batraciens accroupis
sur le fumier fasciste.

Vive la Catalogne
dont les églises pourries
servent de briquet
aux cigarettes des miliciens.

Vive la Catalogne
où les grimaces de l’Occident
et les débris du christianisme
disparaissent enfin
dans la trappe de la Révolution !…

Georges Henein - Les Humbles (Paris), cahier n°12, décembre 1936, p.1
[Reproduit dans Cette Semaine n°96, été 2008, p.1]


fichiers joints

Dans la même rubrique

0 | 5 | 10 | 15

La grève des électeurs et des électrices
le 18 février 2017
Dans toutes les directions
le 11 février 2017
[Tract] : C’est pas fini !
le 24 janvier 2017
La majorité atomique
le 30 décembre 2016
Le monde dans un crachat
le 23 décembre 2016