" />
Slogan du site

Nous n’avons aucune préférence pour les brèves dites "politiques" qui ne s’opposent aux brèves "sociales" que pour les chantres de l’avant-garde. Nous reprenons ici ces deux catégories pour être clairs, sans les partager pour autant : la guerre sociale n’a besoin ni de sigles ni de communiqués pour exister quotidiennement et n’attend pas les projecteurs médiatiques. Les secondes demandent cependant un dépouillement régulier des journaux, notamment locaux, ou bien des témoignages directs. Elles sont donc moins nombreuses.

Une dernière précision : les journaux étant la voix des flics, les notices sourcées d’eux sont à prendre avec précaution.

NB : sauf mention contraire, les traductions et synthèses seront anonymes, appartenant donc à tous. Si nous mettons un lien, ce sera donc uniquement vers la langue d’origine du texte.

Munich (Allemagne) : incendie solidaire avec les migrants en lutte !
Article mis en ligne le 10 octobre 2016
Imprimer

Munich. Sabotage en solidarité avec les migrants en lutte !

Un véhicule de la société de sécurité ‘VDH’ a été détruit par un incendie à Munich. ‘VDH’ travaille dans les camps pour migrants et fait ses profits avec l’enfermement, le harcèlement et le contrôle.

Solidarité avec tous les migrants qui luttent et se rebellent de façon auto-organisée ! Liberté pour tou-te-s !

Ce qui a été dit dans la dépêche des flics :

Mardi 4 octobre vers 2h30 du matin, un passant remarque que des flammes s’échappent d’une voiture garée sur dans la Bolivarstraße du quartier ‘Neuhausen’. Il prévient immédiatement les pompiers pour éteindre l’incendie, mais lorsque les soldats du feu arrivent sur les lieux, c’est trop tard : le véhicule a été complètement embrasé. Il semblerait que le coût des dégâts causés à la voiture de marque ‘Nissan’ s’élèverait à près de 15.000 euros.

[Traduit par Lechatnoiremeutier de indymedia linksunten, 08.10.2016]