" />
Slogan du site

Nous n’avons aucune préférence pour les brèves dites "politiques" qui ne s’opposent aux brèves "sociales" que pour les chantres de l’avant-garde. Nous reprenons ici ces deux catégories pour être clairs, sans les partager pour autant : la guerre sociale n’a besoin ni de sigles ni de communiqués pour exister quotidiennement et n’attend pas les projecteurs médiatiques. Les secondes demandent cependant un dépouillement régulier des journaux, notamment locaux, ou bien des témoignages directs. Elles sont donc moins nombreuses.

Une dernière précision : les journaux étant la voix des flics, les notices sourcées d’eux sont à prendre avec précaution.

NB : sauf mention contraire, les traductions et synthèses seront anonymes, appartenant donc à tous. Si nous mettons un lien, ce sera donc uniquement vers la langue d’origine du texte.

Bologne (Italie) : explosion contre le poste des carabiniers
Article mis en ligne le 27 novembre 2016
Imprimer

Explosion à Bologne avant la visite du Premier ministre italien

Euronews, 27/11/2016

En Italie, un attentat devant un poste de gendarmes a eu lieu tôt ce dimanche matin à Bologne. Deux bidons d’essence ont explosé, faisant des dégâts matériels. Aucune victime n’est à déplorer.

L’attaque n’a pas été revendiquée mais le mode opératoire rappelle celui des mouvances anarchistes. Elle intervient alors que le Premier ministre italien Matteo Renzi est attendu en visite à Bologne, à une semaine d’un référendum crucial sur la réforme constitutionnelle. Le projet de loi vise à simplifier le système politique et à réduire le pouvoir du Sénat, afin de donner davantage de stabilité politique à un pays qui a connu 60 gouvernements depuis 1946. Les derniers sondages prévoient une large victoire du “non”.