" />
Slogan du site

Nous n’avons aucune préférence pour les brèves dites "politiques" qui ne s’opposent aux brèves "sociales" que pour les chantres de l’avant-garde. Nous reprenons ici ces deux catégories pour être clairs, sans les partager pour autant : la guerre sociale n’a besoin ni de sigles ni de communiqués pour exister quotidiennement et n’attend pas les projecteurs médiatiques. Les secondes demandent cependant un dépouillement régulier des journaux, notamment locaux, ou bien des témoignages directs. Elles sont donc moins nombreuses.

Une dernière précision : les journaux étant la voix des flics, les notices sourcées d’eux sont à prendre avec précaution.

NB : sauf mention contraire, les traductions et synthèses seront anonymes, appartenant donc à tous. Si nous mettons un lien, ce sera donc uniquement vers la langue d’origine du texte.

Hambourg (Allemagne) : attaque incendiaire des locaux du sommet de l’OSCE
Article mis en ligne le 28 novembre 2016
Imprimer

Incendie dans les locaux du futur sommet de l’OSCE en Allemagne

Sputnik, 27.11.2016 15:06

Moins de deux semaines avant un sommet de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe qui doit se tenir à Hambourg, des inconnus ont mis le feu au bâtiment réservé à ce forum.

À Hambourg, en Allemagne, des inconnus ont mis le feu au pavillon d’exposition qui doit accueillir dans moins de deux semaines un sommet de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), annonce le Bild.

L’incident s’est produit samedi soir. Selon des témoins, plusieurs dizaines d’individus ont incendié l’une des entrées du bâtiment, ainsi que des poubelles et des barrages à côté. L’incendie n’a pas fait de victimes ni blessés, et les ravages du feu restent inconnus. Selon une autre édition allemande, le Frankfurter Allgemeine, les dommages sont considérés comme sérieux. Une enquête a été ouverte sur cet incident.

« Nous n’excluons pas que cet incendie criminel soit en rapport avec l’OSCE », a déclaré au Bild un porte-parole de la police locale.

Quoi qu’il en soit, la police n’a pas de preuves formelles des motifs politiques des malfaiteurs. Le sommet de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe se déroulera à Hambourg les 8 et 9 décembre prochains.