" />
Slogan du site

Nous n’avons aucune préférence pour les brèves dites "politiques" qui ne s’opposent aux brèves "sociales" que pour les chantres de l’avant-garde. Nous reprenons ici ces deux catégories pour être clairs, sans les partager pour autant : la guerre sociale n’a besoin ni de sigles ni de communiqués pour exister quotidiennement et n’attend pas les projecteurs médiatiques. Les secondes demandent cependant un dépouillement régulier des journaux, notamment locaux, ou bien des témoignages directs. Elles sont donc moins nombreuses.

Une dernière précision : les journaux étant la voix des flics, les notices sourcées d’eux sont à prendre avec précaution.

NB : sauf mention contraire, les traductions et synthèses seront anonymes, appartenant donc à tous. Si nous mettons un lien, ce sera donc uniquement vers la langue d’origine du texte.

Brest (Finistère) : On tapera plus fort, on tapera encore !
Article mis en ligne le 3 décembre 2016
Imprimer

[Brest] On tapera plus fort, on tapera encore !

Indy Nantes, 3 décembre 2016

revendication de l’action du samedi 3 décembre 2016 à Brest.

Alors que commence à apparaître une mobilisation sur les réseaux sociaux acquis à leur cause, nous devons prendre les devants et revendiquer l’action du samedi 3 décembre 2016 à Brest.

Une personne qui exerce de longues dates de multiples pressions religieuses, est aujourd’hui tombé sur une mobilisation militante non mixte antifasciste.

Nous revendiquons donc les coups portés contre ce bastonneur ordinaire qui "conseille" de porter le voile par des gifles, s’instaure police des pratiques et croyances dans nos quartiers brestois.

Soulignons que c’est le même connard qui stigmatise les militant-e-s soutenant la lutte de NDDL / ZAD comme des allié-e-s des blanc-he-s ou des kouffars etc ... Le même qui milite contre le choix des femmes en matière d’avortement, de contraception, d’orientation sexuelle. Le même qui a manifesté et continue de manifester / s’organiser avec tous les homophobes de la manif pour tous.

Autodéfense