" />
Slogan du site

Nous n’avons aucune préférence pour les brèves dites "politiques" qui ne s’opposent aux brèves "sociales" que pour les chantres de l’avant-garde. Nous reprenons ici ces deux catégories pour être clairs, sans les partager pour autant : la guerre sociale n’a besoin ni de sigles ni de communiqués pour exister quotidiennement et n’attend pas les projecteurs médiatiques. Les secondes demandent cependant un dépouillement régulier des journaux, notamment locaux, ou bien des témoignages directs. Elles sont donc moins nombreuses.

Une dernière précision : les journaux étant la voix des flics, les notices sourcées d’eux sont à prendre avec précaution.

NB : sauf mention contraire, les traductions et synthèses seront anonymes, appartenant donc à tous. Si nous mettons un lien, ce sera donc uniquement vers la langue d’origine du texte.

Hambourg (Allemagne) : Les véhicules de police continuent de cramer en attendant le G20 …
Article mis en ligne le 28 mars 2017
Imprimer

Dans la nuit de dimanche à lundi 27 mars 2017 à Hambourg, de fortes détonations ont retenti dans le secteur du commissariat de police de la Grundstraße. Plusieurs fourgons de police ont été détruits par le feu aux alentours de 2h45 dans le quartier ‘Eimsbüttel’. Parties de deux véhicules, les flammes en ont réduit quatre en cendres au total. Deux autres ont été fortement endommagés, malgré l’intervention rapide des pompiers.

La puissance des flammes était pour le moins impressionnante, atteignant plusieurs mètres de hauteur, selon la presse et un habitant du quartier sorti du lit au milieu de la nuit en raison du bruit des explosions. Par mesure de précaution, les pompiers ont même aspergé de flotte les véhicules garés à proximité pour éviter que les flammes ne se propagent.

Après plus d’une demi-heure d’intervention des pompiers, des flics équipés de longues torches ont ratissé le secteur à la recherche d’indices. Sans succès apparemment. Les enquêteurs ne savent pas à l’heure actuelle ce qui a déclenché ces incendies, mais plusieurs articles de presse rappellent les récents incendies ayant visé l’institution policière et ses représentants à Hambourg, notamment ceux ayant détruit deux véhicules de police à Altona et à Winterhude il y a dix jours, revendiqués dans un communiqué. Celui-ci appelle à continuer et à multiplier les attaques, ainsi qu’à se rendre à Hambourg pour le contre-sommet du G20 qui se tiendra début juillet.

[Traduit et résumé de plusieurs articles de presse allemande par Lechatnoiremeutier, 27/03/2017]