" />
Slogan du site

Nous n’avons aucune préférence pour les brèves dites "politiques" qui ne s’opposent aux brèves "sociales" que pour les chantres de l’avant-garde. Nous reprenons ici ces deux catégories pour être clairs, sans les partager pour autant : la guerre sociale n’a besoin ni de sigles ni de communiqués pour exister quotidiennement et n’attend pas les projecteurs médiatiques. Les secondes demandent cependant un dépouillement régulier des journaux, notamment locaux, ou bien des témoignages directs. Elles sont donc moins nombreuses.

Une dernière précision : les journaux étant la voix des flics, les notices sourcées d’eux sont à prendre avec précaution.

NB : sauf mention contraire, les traductions et synthèses seront anonymes, appartenant donc à tous. Si nous mettons un lien, ce sera donc uniquement vers la langue d’origine du texte.

Castres (Tarn) : gros pavé pour la permanence des Républicains
Article mis en ligne le 13 avril 2017
Imprimer

Castres, vandalisme à la permanence des Républicains

Letarnlibre, 13/04/2017 à 14h58

La vitrine de la permanence du parti Les Républicains située rue Gambetta a été vandalisée dans la nuit du 12 au 13 avril. Un ou plusieurs individus ont jeté un pavé dans la vitrine. Sous l’impact, elle n’a pas explosé mais s’est fissurée de toutes parts.

C’est au petit matins de les militants ont constaté les dégâts et vu le pavé au pied de la vitrine. Bernard Carayon, le président départemental des Républicains tarnais a dénoncé cet acte de vandalisme. "Cela donne encore plus d’énergie à nos militants qui travaillent dans cette permanence," a rajouté le président départemental des républicains. Une plainte contre x a été déposé au commissariat de Castres.

A quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle, on ne peut s’empêcher de relier cet acte à un mobile politique. Mais pour l’heure, il appartiendra aux enquêteurs de tenter de retrouver le ou les auteurs de ce méfait.