" />
Slogan du site

Nous n’avons aucune préférence pour les brèves dites "politiques" qui ne s’opposent aux brèves "sociales" que pour les chantres de l’avant-garde. Nous reprenons ici ces deux catégories pour être clairs, sans les partager pour autant : la guerre sociale n’a besoin ni de sigles ni de communiqués pour exister quotidiennement et n’attend pas les projecteurs médiatiques. Les secondes demandent cependant un dépouillement régulier des journaux, notamment locaux, ou bien des témoignages directs. Elles sont donc moins nombreuses.

Une dernière précision : les journaux étant la voix des flics, les notices sourcées d’eux sont à prendre avec précaution.

NB : sauf mention contraire, les traductions et synthèses seront anonymes, appartenant donc à tous. Si nous mettons un lien, ce sera donc uniquement vers la langue d’origine du texte.

Les Sables-d’Olonne (Vendée) : le verre triple épaisseur du FN cède sous les coups
Article mis en ligne le 19 avril 2017
Imprimer

Les Sables. La permanence du Front national vandalisée

Ouest France, 19/04/2017 à 19:09 (extrait)

Dans la nuit de lundi au mardi 18 avril, la permanence du Front national, aux Sables-d’Olonne, a été vandalisée. Deux impacts sont visibles sur la vitrine de l’avenue Jean-Jaurès.

"On a découvert ça mardi matin", explique un militant frontiste. Sur la vitrine en "verre triple épaisseur" de la permanence sablaise du Front national, deux impacts. L’un en plein milieu de la vitre, et le second, plus petit, à proximité de la porte d’entrée du bâtiment.

"Je ne comprends pas, concède Jean-Patrick Fillet, secrétaire départemental du FN. Nous sommes en démocratie, on peut exprimer sa colère, mais avec un bulletin de vote." Les représentants du parti d’extrême droite ont déposé plainte au commissariat ce mercredi.