" />
Slogan du site

Nous n’avons aucune préférence pour les brèves dites "politiques" qui ne s’opposent aux brèves "sociales" que pour les chantres de l’avant-garde. Nous reprenons ici ces deux catégories pour être clairs, sans les partager pour autant : la guerre sociale n’a besoin ni de sigles ni de communiqués pour exister quotidiennement et n’attend pas les projecteurs médiatiques. Les secondes demandent cependant un dépouillement régulier des journaux, notamment locaux, ou bien des témoignages directs. Elles sont donc moins nombreuses.

Une dernière précision : les journaux étant la voix des flics, les notices sourcées d’eux sont à prendre avec précaution.

NB : sauf mention contraire, les traductions et synthèses seront anonymes, appartenant donc à tous. Si nous mettons un lien, ce sera donc uniquement vers la langue d’origine du texte.

Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) : saboter la fibre optique dans les bastions de l’Etat
Article mis en ligne le 19 août 2017
Imprimer

[Les Docks de Saint-Ouen est un nouvel "écoquartier" de l’ancienne ville industrielle, où doit aussi s’installer le conseil régional d’Île-de-France en janvier 2018 (quasi achevé, ce siège doit accueillir la majeure partie des services, la Présidence, l’exécutif, et son cabinet)]

Saint-Ouen : un acte malveillant a privé le quartier des Docks d’Internet

Le Parisien | 17 août 2017, 19h06

Ce vendredi, Internet devrait revenir dans les foyers du quartier des Docks. Plusieurs centaines d’abonnés au réseau Orange étaient privés de toute connexion depuis un mois. Si la télévision et le téléphone étaient branchés sur la box, la panne était complète. Après avoir tardé à donner des explications, l’opérateur révèle que cet incident résulte d’un acte de vandalisme.

« Le 12 juillet, un câble de fibre optique desservant 2 000 lignes potentiellement actives aux Docks de Saint-Ouen a été sectionné. Ce qui a nécessité le remplacement complet du câble de fibre optique, soit 2 080 m », indique Denis Delannoy, directeur chez Orange des relations avec les collectivités locales du 93 pour le déploiement de la fibre optique.

Depuis la semaine dernière, une équipe d’experts réseau est dédiée à la reconstruction de ce réseau. « Il faut tenir compte du délai d’approvisionnement de la fibre qui peut être plus long durant les congés d’été. Orange met tout en œuvre pour que la connexion soit rétablie. La fin des travaux est estimée à ce vendredi 18 août », poursuit l’opérateur, qui annonce qu’il va déposer plainte.

Sur la fibre, ce type d’acte malveillant est rarissime. Contrairement au câble, cet équipement ne contient pas de cuivre et n’intéresse pas les voleurs. Ce qui explique que les auteurs des dégradations se soient contentés de couper.

A Saint-Ouen, Orange est le seul opérateur à installer un réseau de fibre optique : « Ce n’est pas parce que nous avons un monopole, précise Denis Delannoy. Chaque fournisseur d’accès est libre d’utiliser notre réseau. Mais ce sera à eux d’effectuer des travaux de câblage jusqu’aux appartements. Et pour le moment, aucun d’eux ne l’a fait. »

Orange poursuit actuellement le déploiement de son réseau dans la ville et celles de Plaine commune (l’établissement public territorial). « 40 % de Saint-Ouen est équipée. Nous nous sommes engagés à terminer le fibrage en 2020 », précise le directeur.