" />
Slogan du site

Nous n’avons aucune préférence pour les brèves dites "politiques" qui ne s’opposent aux brèves "sociales" que pour les chantres de l’avant-garde. Nous reprenons ici ces deux catégories pour être clairs, sans les partager pour autant : la guerre sociale n’a besoin ni de sigles ni de communiqués pour exister quotidiennement et n’attend pas les projecteurs médiatiques. Les secondes demandent cependant un dépouillement régulier des journaux, notamment locaux, ou bien des témoignages directs. Elles sont donc moins nombreuses.

Une dernière précision : les journaux étant la voix des flics, les notices sourcées d’eux sont à prendre avec précaution.

NB : sauf mention contraire, les traductions et synthèses seront anonymes, appartenant donc à tous. Si nous mettons un lien, ce sera donc uniquement vers la langue d’origine du texte.

Montevideo (Uruguay) : tag et molotovs contre Association uruguayenne de football
Article mis en ligne le 11 juin 2014
Imprimer

Uruguay : Attaque incendiaire contre la Coupe du monde 2014 au Brésil

Montevideo, juin 2014.

Dans les premières heures du lundi 9 juin, nous avons attaqué le siège social de l’AUF (Association uruguayenne de football) situé à l’angle des rues Guayabo et Vázquez, détruisant et brûlant une partie du bâtiment avec 3 cocktails molotovs.

Cette action est une réponse à toute la merde que la fête pour la Coupe du monde implique.

Nous envoyons affection et force aux compagnons qui combattent partout dans le monde et une grande accolade aux compas poursuivis à Buenos Aires.*

IL N’Y AURA PAS DE COUPE DU MONDE !

* Fin mai, des compagnons étaient détenus et envoyés au tribunal pour avoir peint des slogans contre la Coupe du Monde, et en solidarité avec l’anarchiste emprisonnée Tamara Sol Farías Vergara, dans le centre ville de Buenos Aires (aussi sur la façade de l’Association du football argentin).

[Traduit de l’espagnol par Contrainfo, June 10th, 2014]