" />
Slogan du site

Nous n’avons aucune préférence pour les brèves dites "politiques" qui ne s’opposent aux brèves "sociales" que pour les chantres de l’avant-garde. Nous reprenons ici ces deux catégories pour être clairs, sans les partager pour autant : la guerre sociale n’a besoin ni de sigles ni de communiqués pour exister quotidiennement et n’attend pas les projecteurs médiatiques. Les secondes demandent cependant un dépouillement régulier des journaux, notamment locaux, ou bien des témoignages directs. Elles sont donc moins nombreuses.

Une dernière précision : les journaux étant la voix des flics, les notices sourcées d’eux sont à prendre avec précaution.

NB : sauf mention contraire, les traductions et synthèses seront anonymes, appartenant donc à tous. Si nous mettons un lien, ce sera donc uniquement vers la langue d’origine du texte.

Le flux autoroutier interrompu faute de pompes
Article mis en ligne le 3 mai 2014
Imprimer

Vandalisme : l’échangeur de l’A1 vers l’A86 fermé à cause d’inondations

Le Parisien 02.05.2014, 19h06

Les automobilistes s’arrachent les cheveux depuis ce vendredi matin dans le secteur de la Courneuve (Seine- Saint-Denis). Le Centre régional d’information routière (Cricr) a rappelé peu avant 7 heures la fermeture pour une durée indéterminée du barreau de liaison entre l’A1 vers Paris et l’A86 vers Nanterre à la hauteur de La Courneuve. Le début de la perturbation remonte en fait dans la nuit vers 0h45, à la suite d’importantes inondations.

A 15 heures, sur l’A86, toujours à la hauteur de la Courneuve, la circulation se faisait sur deux voies au lieu de quatre, dans les deux sens.

Des pompes de relevage, utilisées notamment pour évacuer l’eau qui se situe à un niveau inférieur au réseau d’égouts, ont été vandalisées et des câbles d’alimentation volés dans la nuit de jeudi à vendredi. Résultat : l’eau est montée, et une partie du périphérique de l’Île-de-France, à hauteur de La Courneuve, s’est retrouvé inondé. Depuis 4 heures, pompes autonomes et camions citernes se relaient pour résorber l’inondation.

A 14h53, le secteur de liaison entre l’A1 vers Paris et l’A86 vers Nanterre était toujours fermé, tandis que les automobilistes roulaient sur deux voies au lieu de quatre dans chaque sens sur l’A86, et ce pour une "durée indéterminée", selon Sytadin, le service d’information routière de la direction des routes d’Île-de-France.