" />
Slogan du site

Nous n’avons aucune préférence pour les brèves dites "politiques" qui ne s’opposent aux brèves "sociales" que pour les chantres de l’avant-garde. Nous reprenons ici ces deux catégories pour être clairs, sans les partager pour autant : la guerre sociale n’a besoin ni de sigles ni de communiqués pour exister quotidiennement et n’attend pas les projecteurs médiatiques. Les secondes demandent cependant un dépouillement régulier des journaux, notamment locaux, ou bien des témoignages directs. Elles sont donc moins nombreuses.

Une dernière précision : les journaux étant la voix des flics, les notices sourcées d’eux sont à prendre avec précaution.

NB : sauf mention contraire, les traductions et synthèses seront anonymes, appartenant donc à tous. Si nous mettons un lien, ce sera donc uniquement vers la langue d’origine du texte.

Diemen (Pays-Bas) : Attaque solidaire contre Generali
Article mis en ligne le 10 août 2012
Imprimer

"Donderdag 26 juli is er met behulp van wat gasflessen en benzine brand gesticht bij het kantoor van Generali in Diemen, Nederland. Solidariteit met de Genua gevangenen en anarchisten in Italië.

Thursday 26 July a fire was started at the office of Generali in Diemen, Netherlands with the help of a few gasbottles and gasoline. Solidarity with the Genua prisoners and anarchists in Italy."

Message reçu sur rookenas@no-log.org, le 30 juillet 2012

Traduction :

"Jeudi 26 juillet, à l’aide de quelques bonbonnes de gaz et de l’essence, le feu a été mis aux bureaux de Generali, à Diemen aux Pays-Bas. Solidarité avec les prisonniers de Gênes et les anarchistes en Italie."

Repris de http://suieetcendres.blogspot.be/2012/08/pays-bas-attaque-solidaire-contre.html