Nettoyage d'un site de maïs OGM dans le Tarn-et-Garonne


Nous avons décontaminé, le 24 août 2001, un site d’expérimentation en plein champ de maïs génétiquement modifié tolérant au glyphosate appartenant à Caussade Semences, sur la commune de Cayrac dans le Tarn et Garonne.

Face à l’actuelle contamination massive des champs de maïs par le maïs génétiquement modifié, il est urgent de supprimer définitivement toutes les cultures et expérimentations transgéniques (plein champs ou confinées) avant que cette nouvelle pollution devienne irrémédiable. C’est bien là le but des promoteurs de ces nécrotechnologies : nous mettre devant le fait accompli de l’artificialisation et la marchandisation définitive de la vie par manipulations et brevets.

Nous refusons les OGM, car nous ne voulons pas non plus du monde qui les produit et pour cela nous n’avons pas besoin d’avis de pseudo experts et de scientistes. Depuis longtemps la recherche a abandonné toute fonction émancipatrice et critique pour se contenter d’être l’auxiliaire zélée du capitalisme et du système industriel.

A considérer l’état du monde, on ne peut douter que le temps perdu pour la recherche est, à coup sûr, du temps gagné pour la conscience. Et science sans conscience n’est que...

Nous dénonçons la société Caussade Semences qui leurre les agriculteurs avec son image de fournisseur “traditionnel”, alors qu’elle participe secrètement à l’implantation forcée du transgénique.

Des obscurs anti-scientistes


[Extrait de Cette Semaine #83, sept/oct 2001, p.34]