Brèves du désordre

15 juin, Buenos Aires : un engin artisanal explose contre la porte d’un des bâtiments du Congrès, situé entre les rues Alsina et Moreno. Un tract trouvé sur place précisait : «nous lançons un appel à l’affrontement direct contre ce système d’exploitation et de misère, façonné pour les gouvernements, les capitalistes et leurs forces de sécurité ; attaquer les policiers, les juges, les politiciens et les patrons. Pour la tourmente sociale. »

23 juin, Buenos Aires : deux molotovs sont lancés contre un local du PRO [le parti de Mauricio Macri, chef d’entreprise élu maire le 21 juin] situé calle Piedras 1300, dans le quartier de Constitución.


[Extrait de "Cette Semaine" n°93, août 2007, p. 34]