Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Argenteuil : Un gardien de la paix se fait arracher un bout d’oreille
(Le 10 avril 2008)

Un gardien de la paix se fait arracher un bout d’oreille

jeudi 10 avril 2008, 17h55 | leparisien.fr

Un gardien de la paix de 25 ans s’est fait arracher un bout d’oreille mercredi par un automobiliste lors d’un contrôle routier à Argenteuil (Val-d’Oise) et a dû subir une greffe, a-t-on appris jeudi de source policière.

« Il a perdu un bon morceau de l’oreille droite. Une greffe a été faite mercredi soir à l’hôpital Lariboisière », a expliqué une source policière.

Selon la préfecture, l’automobiliste a été contrôlé en milieu d’après-midi par la police alors qu’il venait de griller un feu rouge, puis « s’est rebellé et a blessé deux gardiens de la paix, dont l’un sérieusement ».

Le deuxième policier, âgé de 28 ans, « a reçu trois coups de tête et a eu la lèvre fendue », selon la source policière.

L’automobiliste interpellé était toujours jeudi en garde à vue, selon la préfecture qui n’était pas en mesure de préciser si celui-ci présentait lors de son interpellation un taux d’alcoolémie supérieur aux limites autorisées.

Selon la source policière, il s’agit d’un Congolais de 25 ans en situation régulière, employé d’une entreprise de maintenance en chauffage des Yvelines.

Suivant
Imprimer l'article