Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Italie : Chronologie de la contestation électorale (février-avril 2008)
(Le 10 mai 2008)

Italie : Chronologie de la contestation électorale (février-avril 2008)

11 avril, Gênes - De la poudre urticante est balancée lors du meeting de Scajola (Popolo della Libertà), provoquant une fuite générale.

11 avril - Le blog de Luigi Curci est saboté.

10 avril - Le site d’Azione Sociale, d’Alessandra Mussolini, est attaqué.

10 avril, Benevento - Collage abstentionniste.

10 avril, Turin - Le camion électoral de la Lega Nord se prend des oeufs.

9 avril, Rome - Collage d’affiches anti-électorales.

8 avril, Vicenza - Berlusconi est contesté par 200 manifestants opposés à la construction de la base militaire.

8 avril, Palerme - Des oeufs sont de nouveau jetés contre Giuliano Ferrara et sa liste « Aborto ? No grazie ! ».

7 avril, Molfetta - Collage d’affiches anti-électorales.

6 avril, Alessandria - Deux voitures de la famille de la secrétaire de la Lega Nord incendiées.

5 avril, Alessano (Le) - Tout le matériel électoral du Partito Socialista est dérobé.

4 avril, Bologne - Des militants de La Destra sont couverts d’oeufs et leurs drapeaux volés avant d’être chassés.

3 avril, Almese (To) - Bresso (Verts) est bousculé, Chiamparino et Saitta ne parviennent pas à rejoindre le meeting, à cause des No Tav.

1 avril, Lecce - Pierres contre la permanence du Popolo della Libertà, rue Calasso.

27 mars, Milan - Stands du PD et de LaDestra incendiés.

25 mars, Rome - Des stands d’Alleanza Nazionale à nouveau endommagés.

21 mars, Venise - Caruso se prend une coupe de glace et de la crème dans la gueule.

16 mars, Padoue - Giuliano Ferrara est contesté lors de la présentation de sa liste « Aborto ? No grazie » [“Avortement, non merci”] par un groupe de féministes.

15 mars, Crema - Du fumier est déposé contre la permanence de LaDestra.

13 mars, Turin - Affichage sauvage contre la Lega et Ds.

12 mars, Trento - Veltroni, le Pd et le Pdl contestés aux cris de “Bouffon”, “Non au Tav”, “Retrait des trroupes d’Irak et d’Afghanistan”, “Esclave de la Cofindustria”.

10 mars, Turin - Le cercle d’Alleanza Nazionale et l’auto-école appartenant à la famille d’un conseiller régional sont endommagés. Des bouteilles pleines d’huile usagée ont été lancées contre leur façade.

7 mars, Pineto (Te) - Attaque et tags contre Benigno D’Orazio (LaDestra). Le Palavolley dont il est Président subit pour 30 000 euros de dégâts.

7 mars, Gênes - Storace (LaDestra) et Borghezio (Lega Nord) constestés par une centaine de jeunes et de passants aux cris de “Carlo est vivant et lutte avec nous” et “Fascistes charognes”.

5 mars, Rome - Storace, en visite à CasalBertone reçoit de l’huile de ricin.

5 mars, Milan - Deux stands du Pdl incendiés.

2 mars, Turin - Une caisse de drapeaux du Pdl volés sous les yeux de la Digos.

29 février, Turin - Forza Italia reçoit un sac d’excréments dans sa permanence.

28 février, Barletta - Le blog d’Azione Giovani saboté.

23 février, Terni - Attaque de la permanence de La- Destra.

12 février, Turin - Un site fasciste obstrué.

(Publié dans "Cette Semaine" n°95, printemps 2008, p.31)

Suivant
Imprimer l'article