Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Le radar entre Saint-Omer et Calais détruit par un incendie volontaire
(Le 18 mai 2008)

Le radar entre Saint-Omer et Calais détruit par un incendie volontaire

Hier, peu après 2 heures du matin, le radar automatique installé le long de la RD 943 (ex-RN 43) entre Saint-Omer et Calais a été détruit par un incendie volontaire. Installé en 2005 après un dramatique accident de la route qui avait fait trois morts et cinq blessés, il servait à sécuriser le carrefour très dangereux entre la nationale et la départementale qui mène au centre de Bayenghem-lès-Éperlecques. Il avait déjà été dégradé à quatre reprises. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie.

La Voix du Nord, dimanche 18 mai 2008

Suivant
Imprimer l'article

Radar automatique installé le long de la RD 943 (ex-RN 43) entre Saint-Omer et Calais a été détruit par un incendie volontaire le 18 mai 2008.