Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Un journaliste de RTL agressé dimanche à La Courneuve porte plainte
(Le 19 juin 2005)

Un journaliste de RTL agressé dimanche à La Courneuve porte plainte

Un journaliste de la radio RTL a été agressé par des jeunes dimanche soir à La Courneuve alors qu’il travaillait sur le meurtre du petit Sidi Ahmed et il a porté plainte pour "violences volontaires", a-t-il indiqué lundi à l’AFP. Le journaliste, qui a souhaité conserver l’anonymat, a indiqué qu’il avait eu trois jours d’interruption temporaire de travail (ITT) suite à cette agression, évoquant des contusions, deux doigts abîmés et des hématomes en bas des cervicales.Il a précisé qu’il avait porté plainte dans la nuit au commissariat de La Courneuve pour "violences volontaires". Le journaliste, âgé d’une trentaine d’années, a expliqué qu’il avait été jeté à terre par un groupe de jeunes alors qu’il s’apprêtait à partir sur son scooter, après y avoir été incité par des jeunes.Il a indiqué avoir reçu des coups de pied et avoir été frappé avec une grosse pierre, jusqu’à ce qu’un "grand frère" qu’il avait interviewé peu avant ne s’interpose et qu’une patrouille de la BAC n’arrive. Il s’est dit gêné "qu’un journaliste se fasse agresser alors qu’il est en train d’effectuer son travail. On ne doit pas laisser se banaliser des gestes comme ça en estimant que ça fait partie des risques du métier, que c’est normal (..). Non, ce n’est pas normal de se faire taper dessus quand on va chercher à informer les gens sur ce qui se passe dans ces banlieues". "C’est une cité dans laquelle je m’étais rendu à l’occasion de reportages précédents, donc je connaissais le climat, il était tendu mais on pouvait travailler", a-t-il souligné. Sidi Ahmed Hammache, un garçon de 11 ans, a été tué dimanche par balles au pied d’une barre de la cité des 4.000 à La Courneuve

Sources : AFP 20.06.05 | 17h53

Suivant
Imprimer l'article