Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

295 véhicules brûlés et 98 interpellations dans la nuit du 14 au 15 juillet
(Le 15 juillet 2008)

295 véhicules brûlés et 98 interpellations dans la nuit du 14 au 15 juillet

PARIS (AFP, 15 juillet 2008) - 295 véhicules ont été incendiés et 98 personnes ont été interpellées en France dans la nuit du 14 au 15 juillet, a indiqué mardi matin à l’AFP le ministère de l’Intérieur.

Selon ce bilan, arrêté mardi à 06H00, sur les 295 véhicules brûlés en France, 150 l’ont été en Ile-de-France et 145 en province ce qui, par rapport aux chiffres enregistrés la nuit précédente, marque une augmentation en province et une diminution en région parisienne.

Pour la nuit du 13 au 14 juillet, sur les 297 véhicules incendiés en France, la majorité -211- l’avait été en Ile-de-France.

Dans la nuit du 14 au 15 juillet, selon le ministère de l’Intérieur, 98 personnes ont été interpellées et 58 placées en garde à vue pour toute la France, dont 48 personnes interpellées et 29 placées en garde à vue en Ile-de-France.

La nuit précédente au niveau national, 121 personnes avaient été interpellées, dont 102 en Ile-de-France, et 72 placées en garde à vue, dont 52 en Ile-de-France.

Les incendies de voitures constatés lors des nuits du 13 au 14 juillet et du 14 au 15 juillet "constituent un pic" lié au 14 juillet, indique-t-on au ministère de l’Intérieur". A titre d’exemple, on précisait que dans la nuit du 12 au 13 juillet, seuls 33 véhicules ont été incendiés en France dont 5 en Ile-de-France.

Selon le ministère de l’Intérieur, on a enregistré au premier semestre 2008 une diminution des incendies de voitures de l’ordre de 20%.

Suivant
Imprimer l'article