Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Le poste de police incendié au Mée-sur-Seine
(Le 17 juillet 2000)

Le poste de police incendié au Mée-sur-Seine

Pas de doute, l’incendie qui a gravement endommagé vendredi soir le poste de police nationale du Mée-sur-Seine est d’origine criminelle. D’après les premières conclusions de l’enquête, c’est vers 23 h 20 que des individus se sont introduits par effraction dans le poste de police pour y mettre le feu. Les vestiaires et une bonne partie du mobilier ont été détruits et l’ensemble des locaux est noir de fumée. Heureusement, le feu a pu être rapidement maîtrisé, et aucun blessé n’est à déplorer. L’enquête se poursuit pour identifier les auteurs de cet acte de vandalisme.

Sources : La République de Seine-et-Marne, 17 juillet 2000

Suivant
Imprimer l'article