Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Bari (Italie) : révolte dans le centre de rétention, 12 évadés et plusieurs arrêtés
(Le 28 décembre 2008)

Bari (Italie) : révolte dans le centre de rétention, 12 évadés et plusieurs arrêtés

Rome, 26 décembre 2008 (APcom + Ansa) : Révolte et tentative de fuite en masse la nuit de Noël au CIE (Centro di identificazione ed espulsione, soit centre de rétention), en bordure du quartier San Paolo de Bari : 12 immigrés algériens ont réussi à s’enfuir, tandis que 21 ont été arrêtés. Ces derniers sont tout de même parvenus à provoquer des dégâts à la structure du centre dans leur tentative de fuite, selon la préfecture.

La nuit de Noël, une partie des 200 immigrés présents, en attente d’expulsion, a tenté une évasion "violente", détruisant des lits et les meubles des modules qui les accueillaient, "en venant même à une confrontation avec les agents d’intervention". Quelques policiers et militaires du Bataillon San Marco, chargé de sa surveillance [depuis juin les militaires sont aussi présents dans les centres de rétention], sont légèrement blessés.

A présent la situation est sous contrôle, mais ce n’est pas la première fois que de tels épisodes de révolte éclatent dans le CIE de Bari.

[traduction artisanale de l’italien]

Suivant
Imprimer l'article