Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Bully-les-Mines ( Nord) : incendie volontaire d’un local de la gare
(Le 18 avril 2009)

Chaude alerte la nuit dernière dans les locaux de la gare de Bully-les-Mines

samedi 18.04.2009, 04:49 - La Voix du Nord

Un incendie d’origine criminelle a détruit un local de la gare de Bully-les-Mines. Le gros du bâtiment n’a pas été touché. Le trafic sur la ligne Arras - Dunkerque n’a quasiment pas été perturbé.

C’est sur le coup de 3 h 30, dans la nuit de jeudi à vendredi que les secours sont intervenus pour éteindre l’incendie qui s’était déclaré un peu plus tôt dans un local de la gare de Bully-les-Mines. les sapeurs-pompiers bullygeois arrivés les premiers sur les lieux ont évité le pire. En effet, quelques minutes auraient sans doute suffi pour que les flammes n’entament le reste du bâtiment. Auquel cas, c’est toute la gare qui serait partie en fumée.

Les dégâts sont importants dans la pièce incriminée ainsi qu’au premier étage mais le reste du bâtiment n’a quasiment pas eu à souffrir. Les gros renforts de sapeurs-pompiers ont fini par enrayer toutes les conséquences possibles. Aucun blessé n’est à déplorer.

Quant au trafic à proprement parler, il n’a pas été perturbé outre mesure. D’une part, c’était la nuit et d’autre part, les lignes et autres installations électriques n’ont pas été touchées. Au début de l’intervention la circulation des trains a été très brièvement interrompue et ensuite, elle s’est effectuée à petite vitesse. Le cas échéant, les trains ont changé de voie pour des raisons de services. En tout début de matinée, tout était rentré dans l’ordre.

Aucune mesure de relogement n’a été prise pour la famille locataire de l’appartement situé au premier étage. Le personnel de la SNCF, dépêché sur les lieux, a surtout pris soin d’éloigner les badauds durant l’intervention des secours. Les habitués de la gare de Bully-les-Mines n’ont pas eu à souffrir de la situation. En revanche une enquête de police a été ouverte sur les circonstances de l’incendie dont l’origine criminelle ne fait aucun doute.

Suivant
Imprimer l'article