Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Belgique : Un centre pour réfugiés en feu à Vottem
(Le 15 juin 2009)

Un centre pour réfugiés en feu à Vottem

L’origine de l’incendie semble criminelle. Une seule victime est à déplorer : un réfugié a inhalé des fumées toxiques mais a été soigné. Ses jours ne sont plus en danger.

RTL info, lun 15 juin, 7:33

Dans la nuit de dimanche à lundi, peu après minuit, les pompiers de Liège ont dû intervenir au centre fermé pour candidats réfugiés de Vottem où un incendie s’était déclaré dans l’aile verte. Un réfugié a été légèrement intoxiqué et un autre est en état de choc.

Il pourrait s’agir d’un incendie volontaire. Lorsque les pompiers sont arrivés sur place, des gardiens les ont menés directement dans cette aile où des tissus et divers vêtements avaient pris feu. Les réfugiés du centre fermé avaient été regroupés dans le réfectoire. Les pompiers ont dû intervenir également dans l’aile dite jaune du bâtiment où des papiers et cartons avaient pris feu.

Un réfugié a été légèrement intoxiqué et un autre est en état de choc. Ces victimes ont reçu des soins et une assistance psychologique. Une enquête est en cours car le faite d’avoir découvert deux foyers pourrait éventuellement indiquer qu’il pourrait s’agir d’un acte volontaire.

Suivant
Imprimer l'article