Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Rovereto (Italie) : les vitres brisées de la Croix Rouge
(Le 20 juillet 2009)

Rovereto (Italie) : les vitres brisées de la Croix Rouge

On a appris grâce à des tracts de la Croix Rouge Italienne (CRI) qu’il y a quelques nuits, des inconnus ont défoncé les vitres de son siège de Rovereto, laissant sur le mur d’à côté : "Dissociez-vous des centres de rétention".

Les volontaires disent qu’ils ne comprennent pas de tels actes

Qui sait, mais peut-être le comprendraient-ils un peu plus s’ils pensaient rien qu’un instant à tous les immigrés qui ont fait la grève de la faim, qui ont ingurgité des piles ou des lames de rasoir, qui se sont automutilés aux bras ou se se sont cousus la bouche, qui ont été tabassés ou tués, qui ont affronté la police, qui ont brûlé les cages, qui se sont évadés, qui vivent dans la terreur d’être enfermés... dans ces lagers que la Croix Rouge contribue à gérer. Qui sait ?

Lun, 20/07/2009 - 20:47, traduit de l’italien de informa-azione

Suivant
Imprimer l'article