Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Dammarie-lès-Lys (Seine-et-Marne) : fausse alerte à la poudre blanche au commissariat
(Le 30 juillet 2009)

Seine-et-Marne : fausse alerte à la poudre blanche au commissariat

Le Parisien, 30.07.2009, 17h01

Le commissariat de Dammarie-lès-Lys a été évacué ce jeudi matin, victime d’une fausse alerte. Vers 9 heures, une fonctionnaire a ouvert une enveloppe qui contenait une poudre blanche suspecte. Aussitôt, des moyens de secours ont été dépêchés sur place : la cellule chimique des pompiers, mais aussi le Smur de Melun, tandis que la population était invitée à s’adresser au commissariat de Melun en cas d’urgence.

Dans la cour du commissariat, deux femmes et un homme, vêtus d’une combinaison blanche protectrice, attendaient d’être examinés.

L’enveloppe, postée de Dammarie-les-Lys, contenait en définitive une dizaine de grammes de poudre qui s’est révélée inoffensive, et un courrier d’insultes, signé de « l’assosiation du bar Grubert », un quartier de Melun, selon des sources policières. Le commissariat a repris son fonctionnement normal vers 12h30.

Suivant
Imprimer l'article