Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Bruxelles - Début de mutinerie à la prison de Saint-Gilles
(Le 28 août 2009)

Le mouvement de protestation des prisonniers a débuté vers 16H30, à l’occasion de la promenade sous le préau. Une cinquantaine de prisonniers se sont retranchés derrière des blocs en béton et certains se sont munis de barres de fer. La police a investi en nombre jeudi vers 16H40 la prison. La situation est actuellement sous contrôle, a déclaré à 17H30 le porte-parole de la police de la zone de Bruxelles-Midi. Les prisonniers ont été maîtrisés puis menottés.

Ils n’auraient pas opposé de résistance lors de leur interpellation par les forces de l’ordre. Aucune personne ne serait blessée. Le motif du mouvement de protestation des prisonniers reste inconnu. La police locale de la zone de Bruxelles-Midi est intervenue avec sa brigade canine. Du renfort a également été demandé à d’autres zones bruxelloises de la police locale ainsi qu’à la police fédérale. L’hélicoptère de la police fédérale survolait la prison.

 ! Selon les médias flamands, les prisonniers se sont masqués lors du mouvement et se sont armés de barres de ferres et de pierres. La police a utilisé du gaz lacrymogène pour mater la révolte.

28.08.2009 http://www.rtlinfo.be/rtl/news/article/266912/--Des+prisonniers+retranch%C3%A9s+%C3%A0+la+prison+de+Saint-Gilles

Suivant
Imprimer l'article