Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Un bureau de l’ANPE de Toulouse détruit par le feu
(Le 22 janvier 2006)

Un bureau de l’ANPE de Toulouse détruit par le feu

AFP 22.01.06 | 15h18

Un bureau de l’ANPE de Toulouse, situé dans le sud-est de la ville près du complexe scientifique de Rangueil, a été entièrement détruit dimanche matin par un incendie d’origine encore inconnue, a-t-on appris auprès des sapeurs-pompiers et de la police.

Le feu, qui a détruit la totalité des 450 m2 de ce bâtiment d’un seul niveau situé près d’une antenne des ASSEDIC et de résidences universitaires, n’a pas fait de victimes, mais a nécessité l’intervention de 25 hommes et de 5 lances à incendie, ont précisé les pompiers.

Les murs du bâtiment présentent des risques d’effondrement, et une déviation temporaire de la circulation a dû être mise en place, ont précisé les pompiers en milieu de journée.

La police a indiqué qu’elle attendait dans la soirée le rapport des sapeurs-pompiers pour lancer une éventuelle enquête.

Suivant
Imprimer l'article

Incendie qui a entièrement détruit un bâtiment de l’ANPE à Toulouse, le 22 janvier 2006

  Des pompiers tentent d’éteindre l’incendie qui a entièrement détruit un bâtiment de l’ANPE à Toulouse, le 22 janvier 2006
BMP - 288 ko
384 x 256 pixels