Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Epernay (Marne) : un policier grièvement blessé par un jet de pierres
(Le 9 mars 2010)

Epernay (Marne) : un policier grièvement blessé par un jet de pierres

09.03.2010, 11h08

Un policier d’Epernay âgé d’une cinquantaine d’années se trouve dans un état grave après avoir été touché par un jet de pierres lundi après-midi. Ce père de famille, qui souffre d’une fracture du crâne, a dû être plongé dans un coma artificiel. Selon RTL qui révèle l’information, l’agent a été atteint lors d’un contrôle routier qui a mal tourné.

Le fonctionnaire était intervenu lundi, vers 16 heures, pour contrôler un individu suspect, recherché dans le cadre d’une procédure judiciaire, dans le quartier sensible de Bernon à Epernay (Marne). Il a alors été pris à partie par plusieurs personnes qui lui ont jeté des pierres et l’ont touché à la tête. Ce gradé du commissariat d’Epernay a fait plusieurs malaises avant d’être hospitalisé. « Il ne s’agit pas d’un guet-apens, raconte le commissaire d’Epernay, Philippe-Antoine Bouquin. Mais la personne contrôlée a rameuté ses amis. Le policier s’est pris un pavé dans la tête. Etrangement, sept véhicules ont été brûlés après ces évènements ».

Les policiers et les gendarmes ont payé un lourd tribut ces dernières semaines. Le 3 mars, un policier a été grièvement blessé à Tarascon (Bouches-du-Rhône) après qu’une voiture l’ait renversé et lui ait roulé dessus. Le 28 février, en Dordogne, un motard avait percuté et tué un gendarme en refusant de s’arrêter à un contrôle routier. Il a été mis en examen et écroué. Enfin, le 27 décembre, un policier de 51 ans était décédé après avoir été renversé par deux malfaiteurs en fuite à la suite d’un cambriolage à Montévrain (Seine-et-Marne), suscitant une vive émotion des syndicats de police.

*******

Un policier d’Epernay très grièvement blessé par un jet de pierres

RTL info, 09 mars 2010, 13h33

C’est une information que RTL vous donnait dès 10 heures. Un policier d’Epernay, dans la Marne, se trouve dans un état très grave. Agé de 49 ans, l’homme a été atteint par un jet de pierre, lundi après-midi lors d’un contrôle routier qui a mal tourné. Ce père de famille souffre d’une fracture du crâne. Il a dû être plongé dans un coma artificiel. Les médecins réservent leur pronostic.

Le fonctionnaire était intervenu lundi vers 16 heures pour contrôler un individu suspect, recherché dans le cadre d’une procédure judiciaire et qui circulait sans ceinture de sécurité. Il a alors été pris à partie par plusieurs personnes qui lui ont jeté des pierres et l’ont touché à la tête. Ce gradé du commissariat d’Epernay a fait plusieurs malaises avant d’être hospitalisé.

Dans la soirée de lundi, sept voitures ont par ailleurs été incendiées dans le quartier du Bernon où s’est déroulé l’incident, a indiqué la procureure de Chalons-en-Champagne, Dominique Laurens.

L’individu contrôlé - déjà connu des services de police et recherché pour d’autres faits - et les membres du groupe responsable des jets de pierre, sont toujours en fuite. L’enquête a été confiée au commissariat d’Epernay et au SRPJ de Reims.

Suivant
Imprimer l'article