Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Arrêtés de Turin : nouveaux transferts, audience le 9 mars, et quelques infos sur les grèves de la faim en Cie
(Le 7 mars 2010)

Arrêtés de Turin : nouveaux transferts, audience le 9 mars

Message reçu le Dim 7 mars 2010 9:26

Et voilà, 2 des 3 compagnons anarchistes de Turin incarcérés depuis le 23 février 2010 suite à leur lutte contre les centres de rétentions (voir articles précédents sur ce site et d’autres), ont été transférés : Fabio à Vercelli, Andréa à Cuneo.

Pour leur écrire :

Fabio Milan
Casa circondariale
strada vicinale del Rollone, 19
13100 Vercelli

Andrea Ventrella
Casa circondariale
via Roncata 75
12100 Cuneo

Luca Ghezzi
Casa circondariale "Lo Russo Cotugno"
via PIanezza 300
10151 Torino

La date de réexamen de cette situation est le 9 mars au palais de justice de Turin.

*********

Dernières nouvelles d’Italie

Indy Nantes, vendredi 05 mars 2010 - 14:07

1) Une grève de la faim a commencé il y a quelques jours au CIE de la Via Correli (Milan). Les détenus ont écrit une liste de revendication qu’ils ont aussi envoyée au CIE de Bologne et de Turin dont voici un extrait :

"Nous sommes fatigués de cette vie. Nous voulons être libre comme les mouettes et voler. Mais 6 mois c’est trop pour une identification qui est pire que la prison. Les gens qui sortent de prison viennent ici passer 6 mois après avoir purgé leur peine, c’est pas juste.Les gens qui ont obtenu l’asile politique en Suisse ou d’autres pays en Europe ou dans le monde ne sont pas acceptés ici en Italie, c’est pas juste.

Les raisons de la grève est que les délais sont trop longs, que nous avons peur car deux des nôtres sont mort apres avoir été expulsés, d’autres sont fous et nous ne savons pas ce qu’ils font après l’expulsion, et que pour t’escorter ils te font une piqure qui te fait perdre la raison, certains meurent.

En entrant ici nous sommes sains et nous sortons fous. Nous resterons en grève jusqu’à ce qu’il fassent quelque chose pour les arrêtés de Turin qui ont fait tant de choses pour nous et qui sont maintenant en prison."

Les détenus du CIE de Turin sont aussi en grève de la faim.Cette initiative s’inscrit dans la suite des protestations des détenus des autres CIE italiens, en particulier à Rome et Milan, qui ont débuté dimanche soir.
Un rassemblement est prévu devant le CIE de la Via Corelli aujourd’hui.

2) Mardi 9 mars aura lieu une audience à huit clos pour la demande de révision des mesures restrictives concernant les 7 antiracistes turinoi-se-s prononcées le 23 février dernier. Andrea, Fabio et Luca (en prison), Maja, Paolo, Marco ( assigné-e-s à residence ) et Massimo (interdit de séjour dans la region de Turin ) devront tou-te-s être présent-e-s à l’audience. La réponse du collège judiciaire devrait arriver dans les 48 heures suivantes.
Comme le prévoyait les camarades italiens, des transferts ont commencé : Fabio se trouve désormais en taule à Verceli.Le but étant évidemment de les isoler davantage de l’extérieur et de toute solidarité. Le procureur, Padalino, qui avait à nouveau demandé des restrictions ultérieures pour les trois assigné-e-s à résidence après la diffusion radiophonique de l’émision Macerie sur radio blackout depuis la maison de Maja,a reçu une réponse négative.

LIBERTE POUR TOUS ET TOUTES AVEC OU SANS-PAPIERS !

Suivant
Imprimer l'article