Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Quimper : un papy casseur de vitrines au tribunal
(Le 10 mars 2010)

Quimper : un papy casseur de vitrines au tribunal

Ouest France, mercredi 10 mars 2010

À la barre du tribunal correctionnel de Quimper, cet après-midi, un artisan retraité jugé pour avoir cassé, en l’espace de deux week-ends en janvier, une soixantaine de vitrines. Des actes de vandalisme réalisés la nuit et à la hache à Quimper et dans les alentours.

« Vous n’avez plus l’âge de faire des bêtises », le gronde le président du tribunal. L’homme promet de rembourser. Il a d’ailleurs déjà demandé à plusieurs de ses victimes de lui envoyer un devis. Son avocate le défend en invoquant une cessation d’activité mal vécue il y a quelques années, des problèmes familiaux, de santé, d’alcool...

Un peu court pour la procureur, qui estime qu’il a cherché à se venger sur d’autres commerçants de son propre échec.

L’homme a été condamné à trois mois de prison avec sursis et mise l’épreuve pendant trois ans, obligation de soins et de rembourser les dégâts.

Suivant
Imprimer l'article