Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Il crève les pneus des agents qui le verbalisent et se fait cueillir à la fourrière
(Le 11 mars 2010)

Il crève les pneus des agents qui le verbalisent et se fait cueillir à la fourrière

20 minutes, le 11.03.10 à 14h28

POLICE - Quand on vandalise un véhicule, mieux vaut vérifier qu’il n’y a personne à bord...

La vengeance est un plat qui se mange froid. Un automobiliste se mord les doigts d’avoir ignoré la célèbre maxime. L’homme, voyant des agents verbaliser son véhicule, s’est empressé d’aller crever les pneus des fonctionnaires. Pas discret, l’homme a été interpellé dans la foulée. Trahi par un rétro

C’est l’un des agents de surveillance et de protection (ASP), resté dans le véhicule, qui a aperçu dans son rétroviseur « un homme au comportement curieux » qui, « accroupi », s’approchait lentement des pneus armé d’un couteau, selon PPrama, la lettre hebdomadaire de la préfecture de police de Paris.

Le bonhomme a tout de même réussi à s’enfuir, mais a été appréhendé le jour-même alors qu’il venait récupérer son véhicule à la fourrière. Selon la préfecture de police, il « devra répondre de ses actes devant un tribunal le 8 avril prochain ».

Suivant
Imprimer l'article