Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Beaubreuil (Limoges) : La voiture d’un policier incendiée
(Le 9 mars 2010)

Le Populaire, mardi 9 mars 2010 - 19:30

La voiture d’un policier incendiée

En veulent-ils personnellement au policier ou l’incendie de sa voiture est-il juste le fruit du hasard ?

La Sûreté départementale et la police judiciaire de Limoges enquêtent actuellement sur un feu de voiture, une Citroën C8, appartenant à un fonctionnaire de police.

Le feu a eu lieu dans la nuit de lundi à mardi, la semaine dernière, juste devant son domicile à Beaubreuil. Deux personnes avaient été interpellées le lendemain mais les jeunes gens ont nié les faits et aucune charge n’a été retenue contre eux. Le policier aurait, par le passé, déjà reçu des menaces de mort. Un produit inflammable aurait été utilisé pour y mettre le feu.

Depuis 2003, neuf voitures particulières appartenant à des policiers ont été dégradées dans le quartier. Il y a sept ans, la voiture d’un policier avait également été incendiée. Une affaire que la commissaire divisionnaire Martine Coudert met un point d’honneur à résoudre. « C’est un fait exceptionnel et inacceptable », souligne-t-elle. Les premières investigations lui donnent raison. Elles laissent à penser que cet incendie volontaire visait précisément le policier.

Suivant
Imprimer l'article