Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Brèves du dés-Ordre lilloises
(Le 13 mars 2010)

Brèves du dés-Ordre lilloises

La Brique, 13 mars 2010

Début février, en une journée, tous les chiottes des Mc Donalds de Lille ont été bouchés au ciment rapide. Ils nous font manger de la merde ? Ils digéreront du béton. Début février toujours, les locaux de l’Administration Pénitentiaire près des Beaux-arts de Lille ont été redécorés : « Feu aux prisons » et « Pendons les matons ». Mi-février, le Pôle Emploi a reçu une pensée à la bombe : « Délation Radiation Précarité ». Et la statue du général Foch rue nationale : « Ceux qui sont cause des guerres ne meurent jamais ». Sur un mur de la rue de Cambrai on peut lire : « En raison de l’indifférence générale, demain est annulé ».

Suivant
Imprimer l'article