Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Bruxelles - Un peu d’essence pour le business, le reste pour les centres fermés
(Le 17 mars 2010)

Un peu d’essence pour le business, le reste pour les centres fermés

Cemab.be, Le recteur Wednesday, Mar. 17, 2010 at 4:06 PM

Incendie sur le chantier solvay, contruit par chaque Delens

Jacques Delens, contructeur de centres fermés, annonce : ici, nous contruisons l’avenir de vos enfants. Il contruise quoi ? La Solvay Business school, le département pour manager de l’ULB. Pour que ce soit clair que nous ne les laisserons jamais contruire notre avenir, ni à coup de centre fermé ni à coup d’école de businessmen, il est apparu nécéssaire de bruler leur tractopelle et leur générateur... Jacques, à bientot ?

Suivant
Imprimer l'article