Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Saint-Herblain : Tentative d’incendie volontaire d’une ANPE
(Le 1er mars 2006)

Tentative d’incendie volontaire dans une agence ANPE de Saint-Herblain

AP | 01.03.06 | 18:07

NANTES (AP) -- Une des antennes de l’ANPE de Saint-Herblain (Loire-Atlantique) a subi d’importantes dégradations dans la nuit de mardi à mercredi, a-t-on appris de source judiciaire.

Deux vitres de l’agence ont été violemment enfoncées sans que le ou les auteurs réussissent à les briser. Quatre cocktails Molotov ont ensuite été jetés sur ces vitres, a expliqué mercredi Stephan Autin, le procureur de Nantes. Le feu n’a pas réussi à pénétrer à l’intérieur de l’agence. Une enquête de flagrance à été confiée au SRPJ de Nantes. Il n’y a pas pour l’instant d’ouverture d’information judiciaire. L’agence n’a pas été fermée et le travail a continué normalement.

"Ce n’est pas nous qui étions visés", a expliqué l’une des employées à l’Associated Press. "C’est le symbole qui est attaqué".

C’est la sixième antenne de l’ANPE qui est touchée par des incendies depuis novembre 2005. Cinq ont entièrement brûlé. Fin janvier dernier, un agent ANPE de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) à été mis en examen pour "provocation publique à la commission de destruction volontaire dangereuse", après avoir laissé un message sur un forum Internet demandant que "les énervés qui crament les ANPE" viennent brûler celle ou il travaillait.

AP

Suivant
Imprimer l'article