Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Montreuil : trois policiers blessés lors d’un contrôle d’identité
(Le 8 avril 2010)

Seine-Saint-Denis : trois policiers blessés lors d’un contrôle d’identité à Montreuil-sous-Bois

AP, 08/04/1015:20

PARIS (AP) - Trois policiers ont été blessés dont un sérieusement par plusieurs personnes lors d’un contrôle d’identité mercredi en fin d’après-midi à Montreuil-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), a-t-on appris jeudi de source policière. Agé d’une vingtaine d’années, le gardien de la paix souffre de fractures au niveau du visage et a été hospitalisé. Trois personnes ont été interpellées peu après.

Selon la version policière, les fonctionnaires du commissariat de Montreuil-sous-Bois ont repéré mercredi vers 16h55 un motard sans casque sur une moto-cross dépourvue de plaque minéralogique effectuant un gymkhana dans une rue. Alors qu’ils décidaient de l’interpeller, le conducteur du deux-roues s’est réfugié dans une cité de Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). L’équipage de policiers a ensuite été pris à partie par une vingtaine de personnes qui les ont roués de coups. Des renforts policiers ont ensuite interpellé trois personnes dont un mineur soupçonnées d’avoir participé à cette agression.

Le commissariat de Montreuil-sous-Bois a été chargé de l’enquête.

"Alliance Police Nationale ne peut accepter cette banalisation des violences à l’encontre des policiers dont les auteurs agissent avec un réel sentiment d’impunité", a indiqué jeudi dans un communiqué le syndicat de gardiens de la paix et de gradés.

"Alliance Police Nationale espère que le nouveau préfet du département aura à coeur de recentrer les policiers vers leur coeur de métier comme il s’y était engagé à la préfecture".

****

Agression de policiers à Montreuil-sous-Bois : quatre mineurs déférés

AP, 09/04/1020:25

PARIS (AP) - Quatre mineurs, âgés de 16 et 17 ans, soupçonnés d’avoir agressé trois policiers mercredi en fin d’après-midi à Montreuil-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) après une tentative de contrôle d’identité, ont été déférés au parquet de Bobigny, a-t-on appris vendredi de sources policière et judiciaire. Une information judiciaire pour "violences aggravées sur personnes dépositaires de l’autorité publique" devait être ouverte.

Le parquet a requis le placement en détention provisoire de ces quatre jeunes, inconnus des services de police, qui auraient été reconnus par les victimes.

Selon la version policière, les fonctionnaires du commissariat de Montreuil-sous-Bois ont repéré mercredi vers 16h55 un motard sans casque sur une moto-cross dépourvue de plaque minéralogique effectuant un gymkhana dans une rue. Alors qu’ils décidaient de l’interpeller, le conducteur du deux-roues s’est réfugié dans une cité de Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Les policiers ont ensuite été pris à partie par une vingtaine de personnes qui les ont roués de coups. L’un des gardiens de la paix, âgé d’une vingtaine d’années, sérieusement blessé au visage a été hospitalisé.

Le commissariat de Montreuil-sous-Bois a été chargé de l’enquête.

Suivant
Imprimer l'article