Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Troisième Sète, action de solidarité avec la commune autonome de San Juan Copala Mexique
(Le 14 juin 2010)

Troisième Sète

Indy Nantes, lundi 14 juin 2010

action de solidarité avec la commune autonome de San Juan Copala Mexique

Alors comme ça vous vouliez nous empêcher de passer pour faire exister notre rage à Nice, à Villiers, en Grèce ou au Mexique à San Juan Copala. Vous vouliez simplement qu’on aille se distraire "ailleurs", raquette en main, évacuer tout dans le sport et les vacances. On vous avait prévenus : jamais deux sans trois, on ne fait plus toc toc aux guichets, on préfère boum boum boum dans vos vitrines, vos centres ville.

Dans la soirée du 6 juin 2010, la vitrine de l’agence Nouvelles Frontières de la rue Honoré Euzet de Sète a été détruite par nos soins.

Encore une fois nous témoignons dans les faits notre camaraderie avec les luttes ici et ailleurs, avec les sans-papiers interdits de séjour Baie des Anges, avec les Grecs et les "accusés" de Villiers-le Bel, avec les Mexicains construisant l’autonomie.

Nous serons aussi là où vous ne nous attendez pas.

Quelques amis de Georges Brassens

Suivant
Imprimer l'article