Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Brèves belges des dernières semaines
(Le 29 juin 2010)

Bruxelles - Trois policiers blessés lors d’une arrestation d’un évadé

La police de la zone Bruxelles-Ouest a intercepté mercredi soir un homme évadé de la prison de Marneffe, condamné, entre autres pour tentative de meurtre, a-t-on appris au parquet de Bruxelles jeudi.

Laouri, 34 ans, faisait l’objet de trois ordonnances de capture. Il avait été condamné à 4 ans pour tentative de meurtre mais aussi pour deux vols avec circonstances aggravantes. Les policiers ont trouvé le suspect dans un immeuble de la rue du Champ d’Eglise à Bruxelles mercredi soir vers 21 heures. Ce dernier était accompagné de son frère Yahia, d’un an son aîné, et de plusieurs femmes. Ceux-ci se sont interposés entre les policiers et ce dernier, qui s’est enfuit en rue.

Finalement intercepté, le suspect, rejoint en rue par son frère et les femmes présentes plus tôt dans l’immeuble, ont tenté de rallier à leur cause les passants. Les policiers ont été forcés d’user de la matraque pour écarter le frère de l’évadé.

Trois agents ont été blessés au cours de l’intervention. Lors de la fouille de suspect, les agents ont retrouvé sur lui une carte d’identité volée. Laouari a été mis à la disposition du parquet et devrait reprendre le chemin de la prison. Son frère et les femmes présentes lors de sa capture n’ont pas été interpellés. (belga)

24/06/10 http://www.7sur7.be/7s7/fr/3007/Bruxelles/article/detail/1124413/2010/06/24/Un-evade-de-la-prison-de-Marneffe-intercepte-a-Bruxelles.dhtml


Charleroi - 22 bus brûlés

Les pompiers, appelés sur place à 2h40, ont constaté à leur arrivée que la travée centrale du dépôt, qui en compte trois, était en feu

CHARLEROI (Belga) Selon le porte-parole des pompiers de Charleroi, ce sont une vingtaine de bus qui ont été détruits, la nuit de mardi à mercredi, dans l’incendie qui a ravagé le dépôt Genson des TEC Charleroi, à Montignies-sur-Sambre.

Les pompiers, appelés sur place à 2h40, ont constaté à leur arrivée que la travée centrale du dépôt, qui en compte trois, était en feu. Avec l’aide du personnel qui se trouvait déjà sur place, les deux autres travées d’autobus ont pu être dégagées, et les véhicules mis à l’abri. Les pompiers du poste avancé sont également intervenus et ils ont maîtrisé le feu deux heures après le début de l’incendie. Une vingtaine de bus ont été détruits par les flammes.

La structure du bâtiment a également été touchée, mais il ne semble pas que cela doive empêcher le trafic de se dérouler dans la matinée de mercredi, indique-t-on encore sur place.

23.06.2010 http://www.dhnet.be/regions/charleroi-centre/article/315694/incendie-aux-tec-charleroi-une-vingtaine-de-bus-detruits.html


Molenbeek (Bruxelles) - Bagarres lors d’un concert

Des bagarres ont éclaté samedi soir vers 22h30 rue de Ribaucourt à Molenbeek pendant un concert de hip hop.

Des fans du groupe en sont venus aux mains avec des contre-manifestants de "vigilance citoyenne" qui s’opposaient à la venue de 113 à la Fête de la Musique. La police de la zone Ouest s’est rendue en masse sur place afin de mettre un terme aux heurts, a-t-on appris de bonne source.

Le rappeur en question est connu pour ses textes incitant à la révolte. Le comité "vigilance citoyenne" avait appelé via internet à empêcher le concert que le groupe devait donner.

20.06.2010 www.brusselnieuws.be


Louvain - Drapeau brûlée à l’intérieur des offices d’une assoc de la droite

LOUVAIN - Anton H., agé de 35 ans, risque 6 mois de prison pour avoir brûlé un drapeau à l’intérieur des bureaux de l’association des étudiants catholique de la droite KVHV à Louvain, le 24 avril 2010. Le procureur dit qu’il est entré dans le bâtiment, a mis le feu au drapeau et s’est cassé. Le procureur a dit qu’il s’agit d’un acte politique vu le fait que Anton est connu comme anarchiste. Le compagnon n’est pas allé à la séance au tribunal.

17.06.2010 http://www.nieuwsblad.be/article/detail.aspx ?articleid=5L2RLCQ9


Herstal - Attaque d’une banque à la pelleteuse pendant la nuit

Plusieurs individus ont utilisé une pelleteuse, vers 3 heures dans la nuit de mardi à mercredi, pour tenter de défoncer le mur d’une agence bancaire située à Herstal.

Des inconnus se sont emparés d’une pelleteuse qui se trouvait sur un chantier du boulevard Ernest Solvay. L’un d’eux a manoeuvré l’engin jusqu’à l’agence Citibank, qui se trouve sur le même boulevard, à l’angle de la rue Marexhe. Il a commencé à démolir le mur près duquel se trouvait le coffre-fort. Les coups de l’engin ont fini par déclencher l’alarme qui a été entendue au commissariat de police de Herstal.

Les policiers se sont rendus immédiatement sur place. Les malfaiteurs avaient déjà pris la fuite, sans butin. Le parquet a été prévenu.

Les dégâts provoqués au mur sont importants et, étant donné la proximité du coffre-fort, des réparations devront être effectuées dans l’urgence.

17.06.2010 www.dhnet.be


Rocailles - Incendie à l’école technique

INCENDIE Mardi soir, il était environ 20 h lorsqu’un incendie s’est déclaré à l’école des Rocailles, un établissement proposant un enseignement secondaire professionnel inférieur spécialisé. En fait, le feu a pris dans le faux-plafond de la partie préfabriquée de l’établissement. Les membres du service incendie de la cité des Loups, intervenus sous les ordres du lieutenant Serge Manderlier, se sont, bien évidemment, rendus sur les lieux. Ils se sont déplacés avec un charroi normal et un renfort citerne. En tout , une dizaine d’hommes était sur la brèche. Ils ont tout fait pour éviter la propagation de l’incendie au bâtiment principal et ils y sont parvenus ! Ont, en effet, été finalement touchées deux salles : l’une servant de réfectoire et de salle d’étude et l’autre servant aux professeurs. Des dégâts des eaux sont également à déplorer dans le reste de la partie préfabriquée. Le bourgmestre de La Louvière s’est rendu sur les lieux au moment des faits et ce, même s’il s’agit d’un établissement non communal. Avant que l’on n’ait pu se rendre réellement compte des dégâts, il avait d’ailleurs proposé au directeur de mettre à sa disposition des locaux d’écoles communales afin que les examens puissent se dérouler correctement. Les pompiers sont restés plus de quatre heures sur place. Hier en fin d’après-midi, on ne pouvait toujours pas expliquer la cause de l’incendie. Seule certitude : le feu a démarré à l’extérieur du bâtiment.

17.06.2010 www.dhnet.be


Tournai - Il décède dans la cellule du comico

Un individu placé en cellule la nuit de mercredi à jeudi au commissariat de police de Tournai est décédé. La mort est accidentelle.

Un individu totalement ivre, dont l’identité n’a pas été révélée par le parquet de Tournai, a été appréhendé mercredi peu avant minuit par la police de la zone de Tournai. Vu son état d’ébriété, l’intéressé a été placé dans une cellule de dégrisement au commissariat central de la rue du Becquerelle à Tournai.

Dans le milieu de la nuit, un policier a contrôlé cette personne en cellule. L’homme dormait.

Jeudi matin, c’est un cadavre que les forces de l’ordre ont découvert dans la cellule de dégrisement. Un examen médical a permis de déterminer que l’intéressé était décédé des suites d’une hémorragie gastrique, a indiqué jeudi en fin d’après-midi le premier substitut du procureur du roi de Tournai, (sic)

17/06/10 www.belga.be


Tielrode - Vitres d’une église cassés

TIELRODE - Des vandales ont cassé les vitres d’une église.

15/06/2010 www.nieuwsblad.be


Bruxelles - Perturbation des métros

BRUXELLES Un important dégagement de fumée, semble-t-il dû à un feu de poubelles ou de détritus, s’est déclaré dans le métro bruxellois peu avant 19 h 30, hier lundi, entre les stations Trône et Porte de Namur sur les lignes 2 et 6, a indiqué Caroline Remels, porte-parole de la police fédérale. Aucun blessé n’est heureusement à déplorer mais la Stib a annoncé via son site internet (www.stib.be) des lourdes perturbations au niveau du trafic sur la ligne. En clair, les métros n’ont pas circulé durant quelques heures sur les lignes 2 et 6 entre les stations Rogier et Gare du Midi. La police fédérale des chemins de fer avait quant à elle été avisée du départ de feu par la centrale 112 de Bruxelles à 19h24. Le feu a été finalement maîtrisé par les pompiers du Service incendie et aide médicale urgente (Siamu) de la Région bruxelloise. Des incertitudes subsistaient sur le retour à la normale du trafic pour ce matin.

15.06.2010 www.dhnet.be


Lantin - Courte évasion de la prison

Le détenu de la prison de Lantin qui s’est brièvement évadé lundi soir avait pris quatre personnes en otages. L’homme a été repris par la police.

Le jeune homme qui était servant à la prison de Lantin, a pris lundi soir une surveillante en otage. Il l’a menacée d’un couteau et l’a contrainte à porter sur elle une ceinture censée contenir des explosifs.

En route vers la sortie, le détenu, accompagné par son otage, a croisé une seconde surveillante ainsi qu’un chef-surveillant qui, à leur tour, ont également été pris en otages. Au parloir de la prison, le groupe a croisé le chemin d’une avocate qui a également été contrainte d’accompagner le détenu vers la sortie.

Au parking, l’auteur a exigé de l’avocate qu’elle ouvre sa voiture. Paniquée, la victime n’a réussi à ouvrir son véhicule. La surveillante qui portait la ceinture censée contenir les explosifs a profité de ce moment pour se débarrasser de celle-ci et prendre la fuite.

Le détenu s’est à son tour enfui à pied et s’est réfugié dans une maison occupée par une dame vivant seule, à proximité de la prison. Il a été maîtrisé par un gardien de la prison qui le poursuivait puis par la police. Il a été reconduit à la prison de Lantin. La ceinture, examinée par le service de déminage d’Heverlee, était factice et ne présentait aucun danger.

14/06/10 www.belga.be


Bruxelles - Un motard de la police mort lors d’une course-poursuite

Un motard de la police locale a perdu la vie samedi soir à Bruxelles après une chute consécutive à une course-poursuite

BRUXELLES La personne qui menait la poursuite, un jeune homme sur un scooter, est grièvement blessé, ont indiqué la VRT et la RTBF. L’information a été confirmée par la police locale de Bruxelles.

L’accident s’est produit samedi vers 18h00 au Quai des Péniches, au Port de Bruxelles. Le motard, âgé d’une quarantaine d’années, a entamé, pour une raison encore inconnue, une course-poursuite derrière un jeune homme sur un scooter. Le suspect a tenté de rouler sous une grue. Le jeune homme n’a pas remarqué une chaîne et a lourdement chuté. Le motard n’a également pas pu éviter la chaîne et a été percuté. Les deux victimes ont été emmenées dans un état grave à l’hôpital où l’agent est décédé des suites de ses blessures. Le parquet de Bruxelles mène l’enquête.

13.06.2010 http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/314490/un-motard-de-la-police-de-bruxelles-decede-dans-une-course-poursuite.html


Maison du vice-présidente du FN incendiée

Selon le site du groupe fasciste Nation, la maison de Nathalie Pirson, vice-présidente du parti Front National, aurait été brûlée par des jeunes à l’aide de cocktails molotovs.

10.06.2010

Suivant
Imprimer l'article