Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Strasbourg : Incendie criminel au palais de justice
(Le 13 juillet 2010)

Incendie criminel au palais de justice de Strasbourg

Libé strasbourg, 13/07/2010

SOCIETE - Un incendie d’origine criminelle a touché la nuit dernière un local situé à l’entresol du palais de justice de Strasbourg, sans faire de blessés. Les pompiers ont pu intervenir rapidement grâce à l’alerte donnée par deux témoins qui se trouvaient dans une voiture proche du bâtiment. "A 4 heures du matin", raconte le procureur de la République Patrick Poirret, "ils ont aperçu le manège d’une homme qui rentrait à l’intérieur du parking, puis ils ont entendu un grand bruit, vraisemblablement quand il a cassé une vitre, suivi d’une énorme flamme". L’hypothèse privilégiée est celle du jet d’un "engin incendiaire". "On n’a pas souvenir d’attaque au cocktail Molotov" contre le tribunal de Strasbourg, dit Patrick Poirret. Le suspect est recherché. D’après les témoins, il serait âgé "de 30 à 40 ans". Le local touché par le sinistre est l’ancien appartement du concierge transformé en espace de stockage, pour des fournitures de bureau notamment.


Strasbourg : cocktail Molotov au tribunal de grande instance

L’Alsace, 13/07/2010 à 15h07

Un incendie s’est déclaré vers 4 h mardi matin dans le sous-sol du TGI de Strasbourg, situé quai Finkmatt. Eteint très rapidement, le feu n’a touché que 10 m2 de l’espace de stockage des archives. D’après les enquêteurs, l’incendie est d’origine criminelle : un engin incendiaire, type cocktail Molotov, aurait été jetté dans le local par une fenêtre de la cave, préalablement brisée. Des voisins alertés ont vu un homme s’enfuir.

L’alerte a été donné à 3h57 dans la nuit de lundi à mardi et les 11 sapeurs-pompiers mobilisés sur l’intervention, avec un fourgon et une échelle, ont éteint l’incendie à 4h38. Les hommes du feu ont mis un moment à trouver l’origine du dégagement de fumée : le feu avait pris dans le local de stockage des archives, au sous-sol du tribunal de grande instance. Environs 10 m² ont été touchés mais les flammes n’ont détruit aucun document. Les dégâts se limitent à la fenêtre brisée et aux murs noircis.

Suivant
Imprimer l'article

TGI de Strasbourg, trace du molotov balancé dedans, 13 juillet 2010