Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Belgique - Slogans contre les constructeurs du centre fermé à Herent et à Bruxelles
(Le 5 septembre 2010)

“Vanhout construit des camps de déportation”, tel est le slogan de 15 mètres qui est apparu sur la façade en face du chantier de l’entreprise, près de la gare de Herent. Vanhout appartient au groupe Besix qui construit le centre fermé à Steenokkerzeel. Vanhout, qui a son siège à Geel, construit en ce moment le nouveau centre administratif de la commune de Herent. Sur les bâtiments de la société mère Besix à Bruxelles, des slogans ont apparus également. Quelques réactions : Vanhout : “Nous nous distancions de ce message. De telles initiatives abîment l’image du groupe Besix, dont nous faisons partie. Par ailleurs, les travaux au centre administratif n’ont rien à voir avec les autres activités de l’entreprise.” Bourgmestre de Herent : “Personnellement, je pense que les accidents sur les routes sont beaucoup plus importants. De toute façon, la commune ne porte pas de responsabilité pour cet incident.”

25/08/2010

http://www.nieuwsblad.be/article/detail.aspx ?articleid=UQ2UECB8

Suivant
Imprimer l'article