Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Liège (Belgique) : 7 voitures de police démolies à la barre de fer
(Le 21 septembre 2010)

Un Serésien détruit 7 voitures de police à la barre de fer

RTL.be, lun 20 sep, 11:20

Qu’est-il passé par la tête de Peter N., dimanche soir ? Ayant un "contentieux" avec la police, il s’est vengé en dégradant la porte d’un commissariat à coups d’extincteur, puis a vandalisé des voitures de police.

Peter N. a vu rouge, dimanche soir à Liège. Cet habitant de Seraing a tenté de démolir la porte du commissariat de police de la rue Darchis, peu après 19 heures, et a brisé plusieurs vitres avec son extincteur. L’individu a pris la fuite mais n’en avait pas fini avec la police. Il s’est rendu à l’hôtel de police de Liège devant lequel il a dégradé sept véhicules d’intervention avec une barre de fer, démolissant notamment pare-brise et rétroviseurs.

Il a été appréhendé sur place et a déclaré qu’il avait agi de cette manière parce qu’il avait un "contentieux" avec la police de Seraing. Il a précisé qu’il n’avait pas pu s’en prendre aux voitures de police à Seraing parce que les véhicules se trouvaient dans une cour fermée. Cet homme, Peter N., originaire de Seraing, a été mis à la disposition du parquet de Liège.

Suivant
Imprimer l'article