Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Bruxelles - Plusieurs entreprises visées, contre les déportations
(Le 29 septembre 2010)

Bruxelles - Plusieurs entreprises visées, contre les déportations

“Mardi tôt dans la matinée des inconnus ont saccagé les façades de différents entreprises activement impliquées dans le contrôle des flux migratoires. Cette action militante dénonce la politique migratoire européenne comme inhumaine et espère dissuader les entreprises de participer à l’Europe Forteresse. Les militants sont convaincus que la politique actuelle de répression contre les migrants n’est possible que grâce aux entreprises qui facilitent les déportations.” [extrait du communiqué]

[Ce n’est pas clair quelles entreprises ont été visées, ni comment. Quelques photos montrent des tags sur les façades de Carlson Wagonlit (gère le séjour des sans-papiers avant qu’ils soient expulsés) et Randstad (livre les gardiens dans les centres fermés)] NB : en France, l’une réserve les billets d’avions des expulsés et des flics pour le ministère de l’intérieur, l’autre est une agence d’intérim connue pour exploiter les sans-papiers.

28.09.2010
http://bxl.indymedia.org/articles/128

Suivant
Imprimer l'article

Bruxelles, 28 septembre 2010