Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Bruxelles : de la merde contre l’ambassade d’Italie
(Le 1er octobre 2010)

Bruxelles : de la merde contre l’ambassade d’Italie

Indy Bruxelles, Friday 01 October 2010 20:43

Aujourd’hui vers 19h, beaucoup de merde a été jeté contre l’ambassade d’Italie.

A travers cet acte symbolique, nous avons voulu dénoncer la politique d’immigration italienne meurtrière. Accords de retours avec la Libye, lois racistes, violence d’Etat contre les migrants et centres de rétention infernaux ont fait de ce pays un des pires exemples de la politique anti-immigration assassine européenne, responsable de milliers de personnes balancées dans les geôles libyennes, suivies de viols et de violences sauvages contre les migrants incarcérés. en mer Méditerranée, de personnes torturées

Nous préférons avoir les mains pleines de merde que de sang...

NO BORDER NO NATION STOP DEPORTATION !

Traduit de l’anglais


ET dans la presse italienne...

"...un acte de vandalisme a été commis contre le siège de l’ambassade d’Italie en Belgique, 28 rue Emile Claus à Bruxelles. Selon certaines sources, trois-quatre jeunes ont lancé des sceaux d’excréments contre le bâtiment, dégradant la façade et plusieurs fenêtres au niveau de la rue, puis se sont enfuis. Les carabiniers de garde et la police belge se sont rendus sur place.

"Ce sont des actes d’une telle bassesse et lâcheté qu’ils se commentent tous seuls : ceux qui tentent avec de tels gestes à semer la haine et l’inimitié contre l’Italie, plus encore qu’être indignes, se font des illusions". C’est ainsi que la Farnesina a exprimé une "condamnation très ferme" de l’acte de vandalisme."

traduit de l’italien pour le plaisir

Suivant
Imprimer l'article