Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Marolles (Bruxelles) : un comissariat attaqué à coups de barres
(Le 2 octobre 2010)

Un commissariat attaqué à Bruxelles : des vitres brisées à coups de barre de fer

RTL - Faits divers ven 1 oct, 23:59

Un groupe de cinq à six personnes a attaqué un commissariat situé place du Jeu de Balle dans le quartier des Marolles à Bruxelles dans la soirée de vendredi, a constaté sur place l’agence Belga. Ces faits ont eu lieu en marge de la manifestation non autorisée autour de la gare du Midi, au cours de laquelle une centaine d’activistes ont été arrêtés.

La police recherche activement les auteurs des faits de vandalisme sur le commissariat, dont les vitres ont été dégradées par de nombreux coups de barre de fer. La police contrôle toutes les personnes répondant au signalement des vandales. Aucune interpellation n’avait encore eu lieu vers 23 heures. Autour de la gare du Midi et la Porte de Hal, 150 activistes qui s’étaient réunis en petits groupes depuis le début de la soirée ont été arrêtés, selon un bilan communiqué par des sources proches des manifestants. Vers 21 heures, la police faisait officiellement état de 85 interpellations. Les personnes interpellées ont été emmenées en bus jusqu’au complexe de la police fédérale Géruzet à Etterbeek, où elles sont détenues. 400 policiers ont été réquisitionnés pour faire respecter les arrêtés des bourgmestres d’Anderlecht, Saint-Gilles et Forest interdisant temporairement les réunions de plus de 5 personnes sur la voie publique. Les activistes manifestaient contre les centres fermés et la politique d’expulsion des étrangers en séjour illégal en Belgique.


Commissariat de police attaqué à Bruxelles : deux suspects interpellés

RTL - 2 octobre 2010, 1:44

La police locale de la zone de Bruxelles Capitale-Ixelles a interpellé vendredi soir deux personnes soupçonnées d’avoir participé à l’attaque contre le commissariat de la Place du Jeu de Balle vers 22 heures. Les interpellations ont été effectuée près des lieux de l’attaque, à l’avenue de Stalingrad. Un groupe de 5 à 6 personnes s’en sont pris au commissariat vendredi soir et ont notamment brisé des fenêtres à coups de barre de fer. Les faits se sont produits en marge d’une manifestation interdite organisée par des activistes près de la gare du Midi. Selon des sources proches des organisateurs de cette action, 160 personnes ont été arrêtées administrativement et 40 judiciairement. Un premier groupe de manifestants a été libéré vers 23 heures.

Suivant
Imprimer l'article