Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Belgique - Mutinerie à la prison de Lantin
(Le 8 octobre 2010)

LANTIN - Environ 150 prisonniers de Lantin se sont mutinés après que la direction avait annulé les visites. Vers 17h, ils ont refusé de réintegrer les cellulles. Les prisonniers qui n’étaient pas déjà sur le préau, ont commencé à détruire ce qu’ils pouvaient : fenêtres, couloirs et arrachage de béton pour l’utiliser comme des projectiles. La police est intervenu avec plus de 100 policiers. Les prisonniers se sont opposés à l’intervention des flics et au final, 5 prisonniers ont été blessé. Tandis que sur le préau les prisonniers faisaient façe aux charges des flics, les autres détenus encore dans les tours jettaient tout sorte de projectiles sur les flics. Ce n’est que vers 1h du matin que les prisonniers ont été repoussés dans les cellules. Les coûts de la mutinerie sont très lourdes, selon le porte-parole de la police et le directeur de la prison Françis DEJON,

Les médias ont présenté la mutinerie comme un mouvement "pacifique", ce qui était clairement pas le cas. Nous rappelons aussi que le nouveau bloc d’isolement, construit il y a quasi deux ans, avait été détruite il y a 6 mois, et est toujours "hors-service". Cette mutinerie avait également été silenciée par les médias.

Une pétite vidéo sur http://www.rtlinfo.be/info/votre_region/liege/742766/mutinerie-a-la-prison-de-lantin

Suivant
Imprimer l'article