Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Barcelone : une librairie nazie-révisionniste détruite lors de la manif/grève générale
(Le 8 octobre 2010)

Barcelone : une librairie nazie-révisionniste détruite lors de la manif/grève générale

Lors des journées de grève générale en Espagne, un groupe de plusieurs dizaines de personnes s’est détaché du cortège et a assailli, en la détruisant, la bibliothèque "Europa", dont le propriétaire Pedro Varela est un libraire Nazi et révisionniste, fondateur du "Círculo Español de Amigos de Europa", actif depuis la fin des années 70 à Barcelone, et lieu de rencontre pour la propagande national-socialiste (...).

Les personnes qui ont accompli l’attaque se sont dirigées vers Seneca Street, dans le quartier de Gracia, masquées et drapeaux noirs au vent, jusqu’à cette boutique. Là, ils ont forcé dans le calme la serrure, et en plein midi, mobilier, objets divers, wc ont tous été détruits, tandis que livres, statues, drapeaux et pacotille philo-nazie ont été jetés à la rue, tandis que les murs intérieurs et extérieurs du local étaient remplis de tags et de graffitis.

Pour une fois, la police est arrivée trop tard, parce qu’occupée avec la manif, et n’a réussi à identifier personne. (...)

Traduit de l’italien de informa-azione, Mar, 05/10/2010 - 21:19

Suivant
Imprimer l'article