Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Grèce : déclaration de Lutte révolutionnaire sur les auteurs des colis piégés de Rome qui se sont servis du nom de Lambros
(Le 29 décembre 2010)

Grèce : déclaration de Lutte révolutionnaire sur les auteurs des colis piégés de Rome qui se sont servis du nom de Lambros

Retraduit correctement de l’italien, 2010 12 29

"A propos des colis piégés qui ont été envoyées aux ambassades du Chili et de Suisse à Rome le 23 décembre 2010, blessant deux fonctionnaires, et de leur revendication par la FAI Informelle - Cellule révolutionnaire Lambros Fountas, nous déclarons ce qui suit :

En tant que Lutte Révolutionnaire nous avons toujours choisi d’accomplir nos actions avec un objectif politique. Nous nous sommes toujours opposés au statu quo, aux institutions, à ceux qui les représentent et les protègent. Nous avons toujours organisé nos actions de manière à éviter toute blessure aux personnes qui ne sont pas nos cibles politiques. De plus, nous n’avons jamais accompli d’actions pouvant causer de blessures, comme dans le cas d’un fonctionnaire d’ambassade touché au hasard, comme cela s’est produit dans le cas de ces colis piégés.

Cette manière d’agir a toujours été fondamentale pour nos actions, et donc bien sûr aussi pour notre compagnon décédé, et membre de l’organisation, Lambros Fountas. Pour cette raison, nous demandons que ne soient pas accomplies d’actions de ce type au nom de notre compagnon.

Pola Roupa, Nikos Maziotis, Kostas Gournas.


Comunicato dei tre membri prigionieri di Lotta Rivoluzionaria riguardo agli attacchi alle ambasciate a Roma

In merito ai pacchi-bomba che sono stati inviati alle ambasciate di Cile e Svizzera a Roma il 23/12/2010, che hanno provocato il ferimento di due funzionari e la rivendicazione da parte della FAI informale - Cellula rivoluzionaria Lambros Fountas, dichiariamo quanto segue :

Come Lotta Rivoluzionaria abbiamo sempre scelto di compiere le nostre azioni con dei fini politici. Abbiamo sempre puntato contro status-quo, le istituzioni e chi le rappresenta e protegge. Abbiamo sempre organizzato le nostre azioni in questo modo, per evitare infortuni di persone che non sono i nostri bersagli politici, inoltre non abbiamo mai fatto azioni con il risultato di infortuni, ad esempio quello casuale di un ufficiale d’ambasciata, come è accaduto nel caso dei pacchi bomba.

Questo modo di agire è sempre stato fondamentale per le nostre azioni e quindi anche per il nostro compagno deceduto, e membro dell’organizzazione, Lambros Fountas. Per questo motivo chiediamo che non vengano fatte azioni di questo tipo nel nome del compagno.

Paula Roupa, Nikos Maziotis, Kostas Gournas

Suivant
Imprimer l'article